Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu "En un clic" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Saint-Gély-du-Fesc

Recherche

AccueilMairieFormalités administrativesVos démarches sur service-public.fr

Vos démarches sur service-public.fr

 
Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Travail » Santé, sécurité et conditions de travail » Handicap et emploi dans le secteur privé » Peut-on travailler et percevoir l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ?

Peut-on travailler et percevoir l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ?

Mis à jour le 1 janvier 2017
par « direction de l'information légale et administrative »

Sous certaines conditions, vous pouvez cumuler revenus professionnels et AAH.

Les règles sont différentes selon que le travail se déroule en Non spécifiquement réservé aux personnes handicapées ou dans un établissement ou service d'aide par le travail (Ésat).

* Cas 1 : En milieu ordinaire

En cas de travail dans un Non spécifiquement réservé aux personnes handicapées, vous bénéficiez de 6 mois de cumul intégral (vos revenus + AAH) et ce quel que soit le montant de vos revenus d'activité. Autrement dit, vos revenus d'activité ne sont pas pris en compte pendant cette période de 6 mois pour le calcul de l'AAH.

Ensuite, vos revenus d'activité sont affectés d'un abattement de :

  • 80 % pour les revenus d'activité inférieurs ou égaux à 30 % du Smic brut mensuel, soit 444,08 €

  • 40 % pour les revenus d'activité supérieurs à 30 % du Smic brut mensuel, soit 444,08 €.

Le montant de l'AAH est recalculé tous les 3 mois.

* Cas 2 : Dans un Ésat

En cas de travail en Ésat, la rémunération garantie (salaire versé en ÉSAT) peut se cumuler partiellement avec l'AAH, dans la limite d'un plafond égal à :

  • 100 % du Smic mensuel brut pour une personne seule, soit 1 480,27 €,

  • 130 % du Smic mensuel brut si vous vivez en couple, soit 1 924,35 €,

  • 145 % du Smic mensuel brut si votre couple à un enfant ou un ascendant à charge, soit 2 146,39 €.

Lorsque le total de l'AAH et de la rémunération garantie excède ces montants, l'AAH est réduite en conséquence. Pour ce faire, pour le calcul de l'AAH, il est appliqué sur les revenus d'activité un abattement de :

  • 3,5 % lorsque la rémunération garantie versée par l'Ésat est supérieure à 5 % du Smic horaire brut 0,49 € mais inférieure à 10 % 0,98 €,

  • 4 % lorsque la rémunération garantie versée par l'Ésat est supérieure ou égale à 10 % du Smic horaire brut 0,98 € mais inférieure à 15 % 1,46 €,

  • 4,5 % lorsque la rémunération garantie versée par l'Ésat est supérieure ou égale à 15 % du Smic horaire brut 1,46 € mais inférieure à 20 % 1,95 €,

  • 5 % lorsque la rémunération garantie versée par l'Ésat est supérieure ou égale à 20 % du Smic horaire brut 1,95 € mais inférieure à 50 % 4,88 €.

Le montant de l'AAH est recalculé tous les ans.

Comment faire si...

Références

Où s'adresser ?

Caisse d'allocations familiales (Caf)

- Pour un complément d'information

Retour vers le haut de la page
Ce site utilise des cookies. Les cookies sont des fichiers enregistrés sur votre terminal lors de votre visite sur le site. Vous pouvez accepter ou refuser leur dépôt.
Préférences de confidentialité

Cookies obligatoires

Cookies analytiques

Politique de confidentialité