Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu "En un clic" | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Mairie de Saint-Gély-du-Fesc

Recherche

Agenda

Accueil >  Restez informés > AgendaSaison culturelle la Devoiselle

Saison culturelle la Devoiselle

Le 15/04/2016

Distribution :
Fethi Tabet, oud, chant
Jean-Marie Frédéric, guitare
Bernard Santacruz, contrebasse
Frédéric Tari, violon
Trajano Caldas, percussions

La musique de l’ensemble Asswate (« les sons »), créé par Fethi Tabet dans les années 1980, met le oud à l’honneur. Elle est principalement composée par Fethi Tabet lui-même, et largement inspirée par la tradition andalouse et orientale, ainsi que par les musiques d’Europe centrale.
Le groupe à vocation acoustique se compose à la base d’une dizaine de musiciens de cultures et d’horizons différents, chacun apportant son univers et son interprétation singulière de la musique de Fethi Tabet. Asswate est organisé en collectif musical à géométrie variable, allant du grand orchestre de quinze à vingt musiciens jusqu’au duo. Le quintet actuel est composé, outre Fethi Tabet, du guitariste Jean-Marie Frédéric, du contrebassiste Bernard Santacruz, du percussionniste Trajano Caldas et du violoniste Frédéric Tari.

Né à Sidi-bel-Abbès en Algérie au début des années 1950 dans une famille aisée de Tlemcen, berceau de la musique arabo-andalouse, Fethi Tabet a grandi à Oran. Son père écoute depuis toujours les chanteurs et les grands orchestres arabo-andalous, et c’est en voyant l’un d’eux à la télévision qu’il a la révélation à l’âge de 6 ans : il sera musicien.
À 16 ans, il se voit confier la direction d’un orchestre andalou et d’une école de plusieurs centaines de musiciens, qu’il assure pendant près de dix ans, tout en menant en parallèle une carrière d’instrumentiste et de chanteur de renom.
Fethi Tabet s’installe à Paris, puis à Montpellier où son talent et son éclectisme sont rapidement reconnus. Il mène alors des projets variés : musique pour la danse, médiéval, rap, jazz. Il fonde la compagnie Musique sans frontières dès le début des années 1980. Il y crée successivement deux groupes de musiques du monde avec lesquels il sillonne la planète depuis lors : Fethi Tabet Group et Fethi Tabet Asswate.
Secondé par le violoniste et compositeur Frédéric Tari avec lequel il travaille depuis les années 1990, il crée à Montpellier en 2007 le Centre culturel international musique sans frontières dans le but de promouvoir la connaissance et le rapprochement des peuples à travers les musiques et les arts du monde.

Les images à télécharger

Affiche